Emoi. Version imprimable

Tempête
ouragan
déluge
tremblement de terre
glissement de terrain.
Emoi!
Et moi, tremblements de ma main
qui glisse sur tes reins...

Folie d'écrire. Version imprimable

Écrire, écrivain, vains écrits; écrits rêvassent, écrevisse: j’en pince pour écrire, jusqu’à pus soif, comme on dit quand on a faim de mots.
Mais, écrevisse, vis-écrou, couple infernal. Écrou, tenir en prison de soi, jusqu’à faire un trou dans le mur, une lézarde. Le lézard se plait au soleil et dort au soleil d’or. Et crier, encrier, ancre marine.
Des bateaux voguent sur la mer des mots et l’écrivain pêche, au hasard, des écrevisses.

Qui? Version imprimable

Amis visiteurs, qui êtes-vous?
→ plus

Bienvenue Version imprimable

Vous trouverez sur ce blog mes poésies en vers libres ou rimés, mes haïkus (poèmes courts japonais), mes nouvelles ou d'autres textes en prose, ainsi que les évènements auxquels je participe tout au long de l'année.

A très bientôt !